Théories

L'exogamie : trésor caché?

Lors de sa plus récente conférence annuelle à Toronto, Meilleur départ présentait en pré-conférence, Bilinguisme et exogamie, Défis et stratégies pour la petite enfance. La complexité de cette thématique la rend à la fois très intéressante et pratiquement inépuisable. D'autant plus qu'elle revêt plusieurs facettes. On pense notamment à l'aspect socioculturel de la construction identitaire ou encore, aux nombreuses questions liées au développement du langage et de la parole.

La Source – Le centre de ressources virtuel sur la santé des femmes

La Source est un centre de ressources virtuel qui facilite l’accès à des sources de données, des rapports et des documents d’analyse en français traitant de la santé des femmes et des filles. Ce portail est conçu pour toutes personnes impliquées en recherche, universitaire ou communautaire, pour les étudiants et étudiantes ainsi que pour les décisionnaires.

Toronto (Ontario) 17 juin 2013 – Francophonie au pluriel : mieux la comprendre pour mieux la desservir

Toronto (Ontario) 17 juin 2013 – Francophonie au pluriel : mieux la comprendre pour mieux la desservir

Organisé par Reflet Salvéo se forum se veut un lieu de dialogue communautaire pour les fournisseurs de services.  Des conférenciers viendront présenter les résultats des recherches qu'ils ont fait et qui sont en lien avec la livraison des services de santé. 

Les communications numériques en milieu de travail

Les communications numériques en milieu de travail

Faits intéressants sur les courriels.

    Environ 294 milliards de courriels sont envoyés chaque jour dans le monde;
    En 2012, les personnes qui communiquent régulièrement par courriel ont écrit 41 368 mots, soit la longueur d'un roman;
    En 2012, ces mêmes personnes on reçut en moyenne 5579 courriels;
    La période la plus achalandée pour la réception de courriels est le mardi à 11 h.

La pauvreté nuit gravement à la santé – Un stress toxique

La pauvreté nuit gravement à la santé – Un stress toxique

Article de Liz Else

Depuis quelques décennies, les 1 % les plus riches de la population se détachent du reste de l’humanité à une allure accélérée. La distribution asymétrique de la richesse n’a rien de nouveau, mais elle suscite une question nouvelle : la richesse de ces 1 % nuit-elle à la santé des autres ?

Syndicate content